Dans Jean-Talon la CAQ remporte l'élection complémentaire la forteresse libérale s’est écroulée

Presse canadienne

Une forteresse libérale s’est écroulée comme un château de cartes à Québec avec l’élection de la candidate caquiste Joëlle Boutin dans Jean-Talon. Elle devient la 76e députée de la formation dirigée par François Legault et la 55e femme à occuper un siège à l’Assemblée nationale au cours de la présente législature. De retour d’une réunion des premiers ministres à Toronto et d’une activité à Terrebonne, le premier ministre François Legault s’est présenté au rassemblement de la CAQ au restaurant Boston Pizza, près de l’Université Laval, en fin de soirée, pour célébrer avec ses militants et sa nouvelle députée. Dès la publication des premiers résultats, lundi soir, la Coalition avenir Québec (CAQ) avait pris une confortable avance, qui ne s’est jamais démentie de toute la soirée.

Pour le Parti libéral du Québec (PLQ), il s’agit là d’une perte dont l’ampleur et l’étendue dépassent largement les contours de la circonscription: les libéraux sont désormais absents de pratiquement toutes les régions du Québec, sauf à Montréal et ses environs et en Outaouais. Le PLQ a donc perdu sa dernière circonscription à l’est de Montréal. Durant toute la campagne électorale, le suspense qui a retenu l’attention consistait à savoir si la Coalition avenir Québec (CAQ) allait réussir à ravir la circonscription au Parti libéral du Québec (PLQ), qui n’a jamais cédé sa place depuis la création de Jean-Talon en 1966.

Mais la lutte n’a même pas été serrée. Après dépouillement des bulletins de bureaux de scrutin sur 158, la candidate caquiste, Joëlle Boutin, avait plus de 41,7 pour cent du vote, contre 22,9 pour cent pour la candidate libérale Gertrude Bourdon, qui mord la poussière pour une seconde fois en 14 mois. Scénario impensable il n’y a pas si longtemps dans ce château fort libéral, la performance de Québec solidaire se compare avantageusement avec celle du PLQ, avec 20,1 pour cent d’appui. Le PQ ferme la marche avec 9,2 pour cent du vote.

Pour recevoir les dernières nouvelles par email