La gendarmerie royale du Canada dépose des accusations de terrorisme contre un Canadien

CBC

Un Ontarien de 22 ans qui a été détenu en Turquie pendant trois mois, est accusé de terrorisme. La GRC a déposé des chefs d’accusation de participation à une activité d’un groupe terroriste et d’avoir quitté le Canada pour joindre un événement d’un groupe terroriste.

Ikar Mao le résident de Guelph a été détenu par les autorités turques en raison de « soupçons de terrorisme », après qu’une analyse de son téléphone eût révélé qu’il avait téléchargé des vidéos de propagande de l’État islamique à l’aide d’une application de messagerie cryptée appelée Telegram. Je veux rassurer les citoyens du Grand Toronto et tous les canadiens que notre premier objectif et la sécurité et la protection du public, a affirmé Michael LeSage de la GRC dans un communiqué de presse. Il voyageait dans la méditerranée avec son épouse et selon la justice turque, le couple avait laissé une lettre adressée à leur famille. Ikar Mao et son épouse ont été relâchés sans être condamnés avant d’être renvoyés au Canada à la mi-octobre.Ils ont été arrêtés par la GRC en novembre dernier.