• Publicite pour Julie Murray - agent immobilier en FloridePublicite pour Transport Bob
  • Publicite pour SonomadPublicite pour Martina Marcel - agent immobilier en Floride

Connaître une crise d’angoisse à une crise cardiaque peut vous sauver la vie - à lire

Aux États-Unis, une personne fait une crise cardiaque toutes les 40 secondes, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Mais les attaques de panique ou le trouble panique frappent 2,7% de la population chaque année, selon l’Institut national de la santé mentale, et ils peuvent également produire des douleurs thoraciques dues à l’anxiété. Selon Santé Canada, 158 700 Canadiens âgés de 20 ans ou plus ont reçu un nouveau diagnostic de cardiopathie ischémique (maladie coronarienne) et environ 63 200 d’entre eux ont subi un premier infarctus aigu du myocarde. Si vous ressentez une sensation de serrement ou une douleur à la poitrine qui s’étend dans les bras ou la mâchoire, rendez-vous immédiatement à l’urgence la plus proche.  Mais les crises de panique peuvent aussi déclencher des douleurs à la poitrine, elles sont parfois même aiguës et associées à des battements cardiaques irréguliers et rapides. Il arrive aussi que cette douleur se propage. Une partie du problème réside dans le fait que de nombreux symptômes de la crise de panique et de la crise cardiaque sont très semblables.

Certaines crises cardiaques frappent sans avertissement, mais il peut aussi y avoir des signes avant-coureurs. Certains symptômes tels que les douleurs thoraciques irradiantes et les nausées vont et viennent parfois pendant des heures, des semaines ou des mois. Méfiez-vous de ces signes que vous risquez de faire une crise cardiaque. Les attaques de panique, cependant, ressemblent plus à un épisode violent et ponctuel qui ne dure que 10 à 30 minutes. Il se peut qu’une personne soit soudainement prise de symptômes très intenses, comme l’étouffement, le rétrécissement de la gorge, l’accélération du rythme cardiaque et la transpiration des paumes de la main. L’adrénaline qui déferle dans le corps lors d’une crise de panique crée une grande variété de symptômes. Le risque de crise cardiaque augmente lorsque les gens atteignent l’âge moyen. Il est moins probable qu’il s’agisse d’une maladie cardiaque si vous êtes une personne jeune et en santé. Les gens en bonne santé dans la vingtaine ont très rarement des problèmes cardiaques, cardiovasculaires ou coronariens. Avez-vous des antécédents de crises de panique? Si vous en avez déjà fait, les médecins vous ont certainement déjà dit qu’il s’agissait d’une crise de panique. Il est alors plus probable qu’il s’agisse de nouveau d’une crise de panique. Mais pas toujours. Vérifiez si vous présentez ces symptômes de trouble de l’anxiété.Info santé