• Publicite pour Julie Murray - agent immobilier en FloridePublicite pour Transport Bob
  • Publicite pour SonomadPublicite pour Martina Marcel - agent immobilier en Floride

MICHEL CHATILLON, MUSICIEN UN AUTODIDACTE AVEC LA MUSIQUE DANS LE SANG

Par Yvan Sinotte : Les habitués des parcs de complexes immobiliers et restaurants où il se produit le reconnaissent dès qu’ils voient son instrument de musique inusité dont il a fait sa marque distinctive. Le clavier-guitare de Michel Chatillon se promène dans tout le sud de la Floride et même sur les paquebots. « Cet instrument, explique le musicien-chanteur, est polyvalent et me permet de me déplacer parmi mon public. » La carrière de Michel Chatillon s’amorce dans le métro de Longueuil à l’âge de 17 ans. Déjà, guitare et piano ont peu de secrets pour lui. « Dans ma famille, tout le monde jouait de la musique. Quand j’étais au collège à Montréal, il se donnait des cours de piano. Mes parents ne pouvaient pas m’inscrire. J’observais donc mes camarades pendant leurs pratiques et je faisais comme eux. » Un commerce d’instruments de musique l’embauche comme vendeur en 1973. « Je ne vendais pas, je préférais jouer de l’orgue et du piano.

Un de mes amis m’entraîne à une audition au Café St-Jacques. Je fais deux chansons. Un agent d’artistes, par la suite, m’offre du travail à LaSarre en Abitibi. J’ai fait un premier tour de chant avec mes 15 chansons et je les reprends pour le deuxième. Le propriétaire est venu me voir pour me dire que ce n’était pas suffisant. Le lendemain, je mettais de l’argent dans le « juke-box » pour en apprendre d’autres. À la fin de mon contrat, j’avais un répertoire de 200 chansons. » Michel Chatillon bourlinguera à travers du Québec pendant une trentaine d’années tout en devant se familiariser avec des technologies qui se multiplient dans le milieu : claviers, synthétiseurs, ordinateurs. « Nous, les musiciens-chanteurs, on a été affecté par cette évolution. Les DJ ont pris la relève des pianos-bars, des gens qui avaient de la voix pouvaient chanter sur de la musique pré-enregistrée. On se faisait tasser. » Au milieu des années 2000, Michel Chatillon s’installe en Floride pour se produire dans les complexes résidentiels, les restaurants et, maintenant, lors d’excursions sur l’Intracoastal et des croisières avec des groupes organisés par Galaxy et Go2Vacations. « Dans les deux cas, ce sont des expériences très intéressantes et, surtout, très appréciées. »

MAGAZINE CARREFOUR FLORIDE

SOURCE : http://www.carrefourfloride.com