• Publicite pour Julie Murray - agent immobilier en FloridePublicite pour Transport Bob
  • Publicite pour SonomadPublicite pour Christian Schoepp

Voici la nouvelle règlementation en Floride pour réduire le tourisme des vaccins pour les 65 ans et plus qui fera certes plaisir aux snowbirds canadiens

Par Michel Séguin : Le chirurgien général de l’État, le Dr Scott Rivkees, a signé un avis de santé publique donnant la priorité aux résidents de Floride pour les vaccins, quelques jours après que le gouverneur Ron DeSantis ait déclaré publiquement que les vaccins devraient être réservés aux résidents à temps partiel ou à temps plein de l’état y compris les Canadiens qui ont un pied à terre en Floride. Donc selon le gouverneur vous devez vivre ici à plein temps ou au moins à temps partiel. » DeSantis a fait la distinction entre les snowbirds, qui vivent en Floride pendant les mois d’hiver, et ceux qui s’arrêtent juste pour essayer de se faire vacciner. Maintenant, nous avons des résidents à temps partiel qui sont ici tout l’hiver, dit-il. Ils vont chez les médecins ici ou autre, c’est bien. Ce que nous ne voulons pas, ce sont les touristes, les étrangers. Nous voulons donner la priorité aux personnes âgées, mais nous voulons évidemment mettre les gens qui vivent ici en premier.

Pourquoi les gens de 65 ans et plus voyagent pour se faire vacciner

La Floride a permis à toute personne de 65 ans et plus de se faire vacciner y compris les Canadiens qui tardent à se faire vacciner au Canada quel que soit son lieu de résidence, ce qui en fait l’un des premiers États à s’ouvrir à ce groupe d’âge. En revanche, de nombreux autres États américains imposent des conditions de résidence et demandent aux gens d’apporter une pièce d’identité, du courrier ou des relevés de loyer pour le prouver. Un certain nombre d’États se sont également rapprochés des lignes directrices de Phase 1b recommandées par le comité des vaccins des CDC, selon lesquelles les vaccins devraient être destinés aux adultes de 75 ans et plus et aux travailleurs essentiels de première ligne. Naturellement, des personnes désespérées pour le vaccin, capables de voyager et assez chanceuses pour obtenir un rendez-vous pour un vaccin sur des sites Web ou des lignes directes difficiles, sont allées loin pour les obtenir. Car certains étrangers de 65 ans et plus ne croient plus à ce leur gouvernement leur promet dans leur pays avec des retards qui s’accumulent or ils partent ainsi pour la Floride se faire vacciner pour éviter le pire. Ils ne veulent plus prendre le risque d’attendre plus longtemps s’en allant vers le sud croyant qu’à l’âge qu’ils sont rendus leur vie probablement en dépend.

Publicite pour Motel Blanchet
publicite pour Glob Trott-Air