• Publicite pour Julie Murray - agent immobilier en FloridePublicite pour Transport Bob
  • Publicite pour SonomadPublicite pour Christian Schoepp

Brillant Washington le 3e vaccin Johnson & Johnson à 86 % va servir au 18 ans et plus

Les États-Unis ont accordé une autorisation en urgence au vaccin de Johnson & Johnson contre la COVID-19 pour les personnes âgées de 18 ans et plus, a annoncé l’Agence américaine des médicaments (FDA). Ce vaccin unidose, qui peut être stocké à des températures de réfrigérateur, rejoint les remèdes de Pfizer/BioNTech et de Moderna dans l’immense campagne de vaccination américaine. Le gouvernement américain a déjà commandé 600 millions de doses des deux autres vaccins précédemment autorisés, ceux de Pfizer de Moderna, soit un nombre suffisant pour vacciner la quasi-totalité de la population du pays les deux vaccins sont à deux doses. Au total, 72 millions de doses ont déjà été administrées aux États-Unis. Trois millions de doses du vaccin nouvellement autorisé pourraient être distribuées dès la semaine prochaine sur le territoire américain.

Les études effectuées à l’aide de 44 000 participants ont permis de déterminer que ce vaccin était efficace à 66 % pour protéger contre les symptômes modérés de la COVID-19, et à 86 % contre les formes graves de la maladie. Avec l’autorisation accordée, nous ajoutons un autre vaccin à notre boîte à outils médicale pour combattre ce virus, peut-on lire dans le communiqué publié par la FDA, l’agence fédérale américaine chargée notamment de l’approbation des médicaments et des vaccins, y compris dans le contexte de la pandémie. De son côté, le gouvernement canadien a précommandé jusqu’à 38 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson, soit un nombre théoriquement suffisant pour vacciner l’ensemble de la population adulte du pays avec une dose dudit vaccin. Toutefois Santé Canada procède toujours à son évaluation.

Publicite pour Motel Blanchet