• Publicite pour Julie Murray - agent immobilier en FloridePublicite pour Transport Bob
  • Publicite pour SonomadPublicite pour Christian Schoepp

Un peu comme en Floride les pharmacies du Québec sont prêtes à administrer les vaccins.

Les pharmacies se disent prêtes à mettre l’épaule à la roue alors que la campagne de vaccination s’accélère au Québec. La Fédération des pharmaciens du Québec estime qu’elles auraient la capacité d’injecter 100 000 à 125 000 doses par semaine dans la province. Le gouvernement vise une couverture vaccinale de 70 %, donc avec l’apport des pharmacies, ça va pouvoir atteindre à ce niveau-là. Certaines pharmacies sont prêtes depuis des semaines à vacciner des clients contre la COVID-19. Quelque 1500 autres pharmacies de la province ont elles aussi levé la main pour contribuer à l’effort de vaccination un peu comme la Floride le fait.  Et l’intérêt des clients est bien réel dont le téléphone ne dérougit pas depuis janvier. Les personnes âgées ont vraiment hâte qu’on puisse leur administrer le vaccin. Les gens demandent toujours : Quand est-ce que ce sera possible?  Nous on est disponibles, on attend juste les vaccins du Canada ! En janvier déjà, des pharmaciens du pays entier déploraient que les gouvernements provinciaux les ignorent malgré leur capacité à vacciner jusqu’à 3 millions de Canadiens.

Les pharmacies sont très proches de nos patients

L’opinion publique est d’ailleurs assez favorable à cette idée : 43 % des Canadiens ont choisi les pharmacies comme l’endroit privilégié pour recevoir leur vaccin contre la COVID-19, selon un sondage de l’Association des pharmaciens du Canada. Une proportion similaire des répondants (42 %) a dit préférer le cabinet de médecin comme lieu d’administration du vaccin et 14 %, une clinique de santé publique. En Floride et partout aux États-Unis le gouvernement fédéral a fait appel à Walgreen’s, l’une des plus grandes chaînes de pharmacies du pays, dès l’automne pour vacciner les résidents des établissements de soins de longue durée et à son principal concurrent, CVS, pour la vaccination dans les maisons de retraite. Ces opérations ont débuté en janvier.  Mais qu’est-ce que le Canada attend !

Publicite pour Motel Blanchet