cliquez ici pour fermer

  • Publicite pour NatbankPublicite pour Richard Motel
  • Publicite pour BayMingoPublicite pour Les Snowbirds du Québec en Floride
  • Publicite pour SonomadPublicite pour la Banque Desjardins

  • Publicité pour André LauzierPublicite pour Transport Bob
  • Publicite pour Transport LabergePublicité pour Résidences Soleil
  • Publicite pour Univers du StorePublicité pour Domaine Lac William

Un homme de Floride se met en feu avec de l’essence devant le tribunal jugeant Trump et meurt.

La police de New York a annoncé samedi le décès de l’homme qui avait voulu la veille de s’immoler par le feu devant le tribunal de Manhattan où est jugé l’ex-président Donald Trump. L’homme, que la police avait identifié comme né en 1987, originaire de Floride et s’appelant Maxwell Azzarello, est décédé de ses blessures, selon la police qui n’a pas fourni d’autres détails. Les images du drame, diffusées par des chaînes américaines et sur les réseaux sociaux, ont montré la victime, les deux mains derrière la tête, se transformer en torche humaine pendant plusieurs secondes avant de tomber au sol. Des policiers s’étaient précipités vers l’homme et un extincteur avait été utilisé.  Un témoin qui s’est présenté sous le prénom de Dave, 73 ans, a raconté avoir vu l’homme jeter des écrits en l’air avant d’ouvrir un bidon, d’en déverser le contenu sur lui et de mettre le feu à l’aide d’un briquet.

 

D’après l’un des responsables de la police, Joseph Kenny, les écrits “relèvent de théories du complot, il y a des informations sur des combines de type Ponzi et sur le fait que certains de nos établissements scolaires sont des façades pour la mafia”. Selon la police, l’homme était arrivé à New York quelques jours auparavant. La scène s’est déroulée dans un square qui fait face au palais de justice.  Ce square avait déjà été occupé depuis l’ouverture du procès lundi, par quelques dizaines de manifestants pro ou anti-Trump. Ce drame n’a pas perturbé le déroulement du procès historique de Donald Trump. L’audience avait repris vendredi après-midi et l’ancien président des Etats-Unis n’a pas fait de commentaire à son retour dans le prétoire. AFP


Faites comme de milliers de personnes devenez membres Facebook dans : LES SNOWBIRDS DU QUÉBEC EN FLORIDE Cliquez sur notre groupe au : https://www.facebook.com/groups/Snowbirds.Floride

Pour ne rien manquer sur l’actualité d’ici et de l’autre bout du monde consultez le JOURNAL DE FLORIDE cliquez sur : https://journaldefloride.com/